Shiatsu thérapeutique

moineQu’est-ce que le Shiatsu ?

Art du « bien-être » d’origine japonaise, le shiatsu est issu de la Médecine Traditionnelle Chinoise et s’inscrit dans la Tradition Orientale de prévention des maladies et de préservation de l’état de santé.

Le fondement philosophique de la Médecine Traditionnelle Chinoise est le TAO qui place l’Homme entre le Ciel et la Terre. Du Ciel, il tire l’énergie de l’air (respiration). De la Terre il puise les substances (alimentation) nécessaires à l’entretien de sa structure.

De sa lignée parentale, il détient une énergie vitale, en quelque sorte un capital vie/santé. L’ensemble de toutes ces énergies est appelée « qi » (prononcez tchi).

Le Shiatsu s’inscrit dans la tradition orientale de prévention des maladies et du bon entretien de la santé.C’est une pratique énergétique globale.

 

image5Quel est le but du Shiatsu ?

Le Shiatsu utilise les mêmes canaux d’énergie que l’acupuncture : ce sont les méridiens. Différents facteurs peuvent entraver la circulation de cette énergie (le QI) : stress, émotions conflictuelles, alimentation déréglée ou non adaptée, air pollué…

  • de ré-harmoniser la circulation d’énergie
  • stimuler l’ensemble du fonctionnement des organes internes
  • de libérer le corps et l’esprit de leurs tensions
  • augmenter les capacités de défense et d’auto-guérison du corps
  • apporte relaxation et détente profonde
  • permet d’évacuer le stress, apaise le mental
  • améliore la souplesse des tissus musculaires
  • corrige les défauts mineurs du squelette
  • facilite le fonctionnement harmonieux du système nerveux et celui des glandes endocrines
  • stimule la circulation du sang
  • traite le corps et le psychisme dans son ensemble

 

Exemple position ShiatsuComment ?

Une séance de shiatsu commence toujours par un bilan pour repérer les éventuels déséquilibre énergétiques.

En pratique, le shiatsu associe des pressions avec les paumes de main et les pouces, des étirements et des moxas sur les points d’acupuncture (la moxibustion consiste à chauffer certaines zones ou points d’acupuncture avec de l’armoise incandescente afin de refaire circuler,  l’énergie).

Il se pratique au sol (futon ou tatamis), sur table, habillé de vêtements amples.